Alimentation Bien-être Forme et Santé

Surveillez vos électrolytes !

Que vous suiviez une diète cétogène ou pas, il est primordial que vous portiez une attention particulière à l’équilibre de vos électrolytes

Précédemment, je vous ai présenté l’importance du magnésium dans votre bien-être accompagnée d’une recette d’huile de magnésium et d’une liste d’aliments riches en magnésium.


Qu’est-ce que les électrolytes ?

1. Définition

La définition chimique d’un électrolyte est celle d’une substance conductrice du fait de son contenu en ions mobiles. Les électrolytes sanguins sont des sels minéraux en circulation, sous forme ionisée : le sodium (Na+), le potassium (K+), le calcium (Ca++), le magnésium (Mg++). Chacun a un rôle physiologique précis.

https://www.dictionnaire-medical.fr/definitions/089-electrolyte/

En d’autres termes, ce sont des minéraux qui circulent dans le sang

Ils sont ainsi essentiels à notre survie et aident à maintenir les fonctions métaboliques, neuronales et musculaires. Ils permettent aussi de maintenir des niveaux d’hydratation optimaux.

Par ailleurs, pour être fonctionnel, chaque électrolyte pour apporter tous les bénéfices y afférant, doit répondre à une synergie avec les autres. Il est donc important de surveiller l’équilibre électrolytique.

2. Les principaux électrolytes

Voici la liste des principaux électrolytes accompagnée de leur fonction et des apports journaliers recommandés en diète classique et en diète cétogène

Comment identifier les symptômes d’une éventuelle carence

1. L’identification des symptômes

Voici une liste des symptômes les plus couramment ressentis lors d’une carence en électrolyte (liste non exhaustive) :

  • Fatigue, faiblesse
  • Crampes musculaires
  • Maux de têtes
  • Vertiges
  • Insomnie
  • Envie d’aliments sucrés et/ou salés
  • Manque de performance à l’effort
  • Troubles intestinaux
  • Besoin d’uriner plus souvent
  • Palpitations
  • Irritabilité
  • Frissons, engourdissements

Cela peut aller jusqu’à des symptômes bien plus graves tels que (liste non exhaustive) :

  • la fatigue chronique
  • problème de respiration,
  • désorientation, confusion mentale
  • Etourdissement, crise de délire voire coma

2. Les causes d’une éventuelle carence

Plusieurs raisons existent au fait d’être carencé.e (liste non exhaustive) :

  • Régime alimentaire pauvre en minéraux et nutriments. Ou apport excessif de sodium et faible pour les autres
  • Diarrhée et vomissement : notamment les maladies comme la gastroentérite
  • Maladie avec de la fièvre entraînant une perte d’eau
  • Problème de perméabilité intestinale empêchant l’absorption des nutriments
  • Activités sportives intenses : perte en sodium non compensée
  • Climat : haute température
  • Déshydratation : manque d’apport d’eau de façon régulière
  • Traitements médicamenteux
  • Consommation d’alcool (je vous renvoie à mon article sur ce sujet et à l’alcool en diète cétogène)

Le rétablissement de l’équilibre électrolytique

Pour rétablir l’équilibre électrolytique de votre corps, vous pouvez passer par l’alimentation, par une hydratation adéquate et par la supplémentation en compléments alimentaires

1. Privilégier une alimentation riche en nutriments et minéraux

Liste non exhaustive (mg/100 g)

AlimentCalciumMagnésiumPhosphorePotassiumSodium
Fleur de sel17142410337700
Beurre demi sel17,84,942439762
Algues Laitue de mer16102440 104018504760
Dulse54724128068101660
Avocat9,421284306
Bette crue25171030053
Brocoli cru46227735720
Champignon cru6119736440
Chou Pak choi86183824951
Chou de Bruxelles cru32247643617
Chou fleur cru2310402706
Concombre avec peau cru1914251575
Courgette crue1918452629
Salicorne3475201201020
Lait de coco18469622030
Echine de porc52014825076
Poitrine de porc71938229356
Foie de porc818329272137
Foie de morue108100130589
Sardine à l’huile33339306368300
Source : « Anses – Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2020« 

2. Boire suffisamment d’eau

Il est primordial de boire suffisamment d’eau pour éviter les pertes ou les concentrations de sodium et potassium dans votre corps.

Ne buvez pas ni trop, ni pas assez !

En outre, la quantité d’eau que vous devriez pouvoir varier d’une personne à l’autre et plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : climat, état de santé, consommation d’aliments riches en eau, intensité des activités sportives, prise d’un traitement médical etc.

C’est pourquoi, il n’existe pas une réponse type, adaptez la quantité d’eau en fonction de vous. Vous devez aller.

N’hésitez surtout pas à rajouter du sel dans vos boissons !

3. Se supplémenter en électrolytes avec des compléments alimentaires

Vous pouvez également vous supplémenter avec des compléments alimentaires surtout si votre alimentation est pauvre en minéraux.

A NOTER : Toujours demander l’avis d’un professionnel avant de prendre un complément alimentaire en cas de doute, si vous êtes enceinte, allergique, sous traitement, et/ou si vous souffrez d’une maladie rénale ou d’autres maladies en général.

voici une sélection des compléments alimentaires que je prends

Toutefois, toutes les formes de minéraux ne se valent pas. Préférez alors ceux avec une biodisponibilité importante pour une meilleure absorption.

Si vous avez aimé cet article sur les électrolytes, merci de le partager sur vos réseaux sociaux et/ou de laisser un commentaire.

🙂

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *