Accueil, Alimentation, Forme et Santé

Mon protocole revisité de « fat fast »

Comme je vous l’ai indiqué sur Instagram, je vais suivre un jeûne un peu particulier histoire de rattraper les écarts que je fais pendant les vacances. A titre informatif, j’ai déjà écrit un article sur la gestion des écarts alimentaires que vous trouverez ici

Je précise qu’il ne s’agit ni de jeûne hydrique, ni de jeûne sec. Mais d’un jeûne gras ou un « fat fast » revisité

Pourquoi un « fat fast » revisité plutôt qu’un jeûne hydrique ?

Vous l’avez compris, j’ai fait des écarts à base de glucides qui m’ont très certainement sorti de cétose. J’ai pris ma glycémie une fois et elle était de 6,5 mmol/L. Quelques jours après je suis redescendue à 4,6 mmol/L en reprenant mon alimentation cétogène classique.

J’ai choisi un « fat fast » revisité pour éviter de brusquer mon organisme. Le but est de revenir en cétose tranquillement.

Un jeûne hydrique me semble absolument extrême, sachant que j’ai mangé des glucides, il me parait judicieux de faire une sorte de transition (que je suis déjà en train de faire vue que j’ai repris une alimentation cétogène).

Il n’est pas impossible qu’à l’issue de ce jeûne, je ne bifurque pas vers un jeûne hydrique pour laisser mon corps 100% au repos.

Pourquoi un fat fast revisité

Sur le net vous allez trouver des protocoles de jeûnes gras qui sont très intéressants. Mais la principale différence réside dans le fait que ces protocoles sont basés sur la consommation d’aliments solides.

Or, j’ai décidé de bannir les aliments « solides » pour préserver mon corps, mon système digestif et ne pas utiliser trop d’énergie à la réalisation de ses tâches.

Je veux également voir comment mon corps réagit lorsqu’il reçoit une part importante de lipides avec une absence quasi-totale de glucides.

Mon protocole de fat fast revisité

Le jeûne va durer entre 2 à 5 jours. Peut-être plus (1 semaine maximum), mais je ferai en fonction de mon ressenti. Je ne me forcerai pas.

Comme indiqué précédemment, il s’agit d’un jeûne gras. Cela implique par conséquent une consommation importante de matières grasses. Je serai autour de 80 à 95% de lipides.

Je me contenterai de prendre du collagène entre 5 et 20% par jour en guise de protéines.

Pour les calories, dans le fat fast traditionnel, il est conseillé de tourner autour de 1000 à 1200 kcal par jour. Mais pour ma part je ne vais pas compter les calories.

Pour comprendre un peu, voici un rappel de la répartition des kilocalories par macronutriment

LIPIDESPROTEINESGLUCIDES
KCAL/GR944

Si vous choisissez de partir sur 1200kcal par jour, voici la quantité de lipides et de protéines que vous allez consommez.

LipidesProtéines
Pourcentage (%)entre 80 et 95entre 5 et 20
gr/jour105 à 12615 à 60
kcal/jour960 à 114060 à 240
Répartition lipides/protéines sur la base de 1200 Kcal par jour

Aliments autorisés

Boissons

  • Décaféiné
  • Infusion, thé déthéiné, eau plate et gazeuse

Matières grasses

  • Beurre
  • Huile de coco
  • Huile et crème MCT

Autres

  • Fatbomb salées au tartare d’algues maison
  • Bouillon
  • Collagène en poudre

Je vais prendre toute une série de compléments alimentaires que je m’abstiens de vous lister ici car ils feront l’objet d’un article complet pour vous expliquer à quoi ils servent exactement.

Aussi je ne souhaite influencer personne avec ce que je prends. J’ai toujours pris des compléments alimentaires. Je suis vivante, je vais bien et je le fais en connaissance de cause.

N’hésitez pas à me dire si vous allez l’essayer, si vous l’avez déjà essayé

🙂

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] un premier protocole beaucoup plus strict que celui que je vais vous présenter. Pour lire mon premier protocole c’est par ici. Pour obtenir le mot de passe vous devez être abonné.e à ma newsletter et en faire la demande à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *