Image by OpenClipart-Vectors from Pixabay
Accueil Forme et Santé

Les effets de l’alcool sur l’organisme

Pour beaucoup de personnes, l’alcool est un moment de partage avec ces proches (apéros, anniversaires, baptêmes etc.), sauf lorsque l’on décide de perdre du poids et plus précisément du gras l’affaire se complique. De plus les effets de l’alcool sur votre métabolisme sont désastreux.

Avant tout chose ! N’hésitez pas à lire ma série complète sur le magnésium. Un article complet sur l’importance du magnésium, une liste d’aliment riche en magnésium et une recette facile d’huile de magnésium.

Pour savoir de ce qu’il en est de l’alcool dans le cadre d’une diète cétogène, c’est par ici.

En l’espèce, je vais parler des effets de l’alcool sur votre métabolisme lorsque vous en ingérez.

SPOILER ALERT

L’ALCOOL NUIT A VOTRE SANTE (que vous le vouliez ou non). Pour moi ce n’est même pas à consommer avec modération, mais à ne pas consommer du tout (comme les sodas et autres).

Je vous vois venir « ah ouais mais tu fais genre que tu ne bois pas, que t’es parfaite, blablablablabla »

Alors je vous arrête tout de suite : Il m’arrive de boire, je ne fais la morale à personne. En revanche, j’ai absolument conscience du fait que l’alcool n’apporte rien de positif à mon organisme, mais alors rien du tout. En connaissance de cause, cela ne m’empêche pas de boire à l’occasion (1 ou 2 fois tous les 1 à 2 mois).

EN CONNAISSANCE DE CAUSE

L’important c’est de faire les choses en connaissance de cause, c’est tout. Après libre à chacun.e de faire ce qu’iel veut.

Donc on passe illico presto les alcools non purs si je puis dire ainsi, je parle des alcools avec peu de glucides et semblent être « keto-friendly ».

D’ailleurs, à mon sens l’alcool n’est pas friendly tout court ^^.

Du fait qu’ils soient faibles en glucides, la glycémie a tendance à peu augmenter (voire pas).

Pour moi il y a trois problèmes majeurs avec la consommation d’alcool (qui feront l’objet d’un autre article)

  1. La déshydratation
  2. L’arrêt de la dégradation des graisses
  3. La favorisation du stockage des graisses

Dans un premier temps, je vous présente une petite explication relative au processus de transformation de l’alcool dans votre organisme, puis dans un second temps, je vous partage les dangers liés à l’alcool.

Elimination de l’alcool par le foie en deux étapes

Etape 1

D’abord, l’alcool pur (ou éthanol) est transformé en acétaldéhyde grâce à l’enzyme alcool déshydrogénase (ADH). Etant une toxine l’acétaldéhyde, il a une incidence négative sur tout votre organisme.

Puis, il y a métabolisation de l’acétaldéhyde en acétate ( ou acide acétique) grâce à l’enzyme acétaldéhyde déshydrogénase (ALDH).

Ensuite, les acétates sont transformé en une coenzyme qui est l’acétylcoenzyme A qui joue en rôle dans le métabolisme des acides gras, aminés, dans la synthèse du cholestérol.

Etape 2

Le système microsomial de d’oxydation de l’éthanol (MEOS). Pour faire simple, si vous consommez régulièrement de l’alcool cette enzyme est présente en plus grande quantité dans votre corps. Cela signifie quoi ?

L’alcool se tranforme plus rapidement en acétaldéhyde, donc les effets liés à l’alcool se font moins sentir, obligeant ainsi à consommer plus d’alcool pour avoir des sensations.

Ainsi, le système MEOS tend à limiter les effets secondaires liés à la consommation d’alcool. Le côté « pompette ».

Mais à côté de cela, l’acétaldéhyde n’est pas évacué plus rapidement de votre corps…

Cela a pour conséquente notamment l’alcoolisme ! (et plein d’autres problèmes)

Il est primordial de comprendre que l’alcool est une toxine pour votre corps. Ca n’apporte rien à l’organisme.

voici quelques articles intéressants

Alcool et cancer

Inégalités face à l’alcool

Consommation d’alcool en France

Les dangers liés à l’alcool

Chaque année en France, près de 30% des accidents mortels sont dus à une prise excessive d’alcool. Ces décès pourraient être évités si tous les conducteurs respectaient strictement la limitation légale de l’alcoolémie au volant.

« Conduite sous l’emprise de l’alcool, quels sont les risques ?

L’alcool est l’une des premières causes de mortalité sur la route :

  • L’alcool est responsable de 30% de la mortalité routière ;
  • Le risque d’être responsable d’un accident mortel est multiplié par 17,8 chez les conducteurs alcoolisés ;
  • Les accidents impliquant de l’alcool sont plus graves que les autres : le nombre de personnes tuées pour 100 blessés hospitalisés est de 23 pour les accidents avec alcool contre 10 pour les accidents sans alcool.

Même à petite dose, l’alcool agit directement sur le cerveau. Raison de plus pour ne pas ignorer ses effets.

A partir de 0,5 g/l les risques sont réels :

  • le champ visuel est rétréci ;
  • la perception du relief, de la profondeur et des distances est modifiée ;
  • la sensibilité à l’éblouissement est plus importante ;
  • la vigilance et la résistance à la fatigue diminuent ;
  • la coordination des mouvements est perturbée ;
  • l’effet désinhibant de l’alcool amène le conducteur à sous-évaluer les risques et à surestimer ses capacités. »

SOURCE : https://www.securite-routiere.gouv.fr/dangers-de-la-route/lalcool-et-la-conduite

LES RISQUES IMMÉDIATS LIES A LA CONSOMMATION D’ALCOOL

Homme en état d'ivresse. Effets de l'alcool sur son métabolisme
Image by Michal Jarmoluk from Pixabay 
  • Les effets de l’ivresse
  • La « gueule de bois » et le trou noir
  • Les risques de coma éthylique
  • Les dangers du « binge drinking »
  • Alcool et violence
  • L’impact de l’alcool sur la sexualité
  • De la consommation ponctuelle à la consommation régulière

Source : https://www.alcool-info-service.fr/alcool/consequences-alcool/risques-court-terme

LES CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ À LONG TERME

  • L’alcool augmente le risque de certains cancers
  • L’alcool augmente le risque de maladies cardiovasculaires
  • Le risque de cirrhose
  • Les effets à long terme de l’alcool sur le cerveau
  • Le lien entre la consommation d’alcool et la santé mentale

SOURCE : https://www.alcool-info-service.fr/alcool/consequences-alcool/risques-long-terme

Voilà ce n’est pas un article joyeux, mais au delà de vouloir boire quand on est au régime, quand on suit une diète particulière, il est primordial de ne jamais oublier que l’alcool est dangereux pour la santé.

Lorsque vous décidez de suivre une diète cétogène, c’est pour combattre les méfaits du sucre… Alors pourquoi chercher des alcools dits keto-friendly ?!

Si le sucre est mauvais pour votre santé, je n’ose imaginer les conséquences de l’alcool sur celle-ci.

J’espère que cet article vous a plu. Je n’ai rien inventé, j’ai juste réuni ici quelques liens et sources pour vous documenter.

Retrouvez mon article sur l’alcool en diète cétogène

N’oublie pas de vous abonner à la newsletter pour ne rien manquer et être informé.e lors de la publication d’un nouvel article.

Rendez-vous également sur instagram : https://www.instagram.com/la_vie_sans_tracas/

Vous pourriez également aimer...

3 commentaires

  1. […] Les effets de l’alcool sur l’organisme 5 août 2020 […]

  2. […] Les effets de l’alcool sur l’organisme […]

  3. […] Les effets de l’alcool sur l’organisme […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *