Accueil Alimentation style de vie

Mon alimentation #1 : de la diète cétogène

Voici l’article sur mon alimentation : la diète cétogène !

Je souhaite pour commencer une belle année 2020 ! A cet égard, je vous invite à lire ou relire mon article sur les bonnes résolutions. Vous pouvez le retrouver ici : https://laviesanstracas.fr/les-bonnes-resolutions-mauvaise-idee/

Tout d’abord, je tiens juste à préciser que chaque chose que j’entreprends résulte d’un véritable travail de recherche préalable.

J’aime le sport, la nutrition, la cuisine, la nature, les cosmétiques etc et je ne fais rien sans en connaitre les causes et les conséquences, et ce à mes risques et périls.

Pourquoi cet avant-propos ? Car je ne vous incite à rien, je ne dis pas que ce que je fais est merveilleux SAUF pour moi. Le but est de partager ma propre expérience afin de vous faire découvrir de nouvelles choses et pourquoi pas vous aider.

Je vais vous parler un peu de mon alimentation. J’ai testé, essayé pas mal de choses et je me suis arrêtée sur la diète cétogène, puis « low-carb » c’est-à-dire faible en glucides. Je pratique également le jeûne intermittent mais cela fera l’objet d’un autre article.

Pourquoi la diète cétogène ?

Etant une grande mangeuse de riz, je me suis demandée si j’étais capable de m’en passer et surtout voir comment mon corps allait réagir.

Je suis partie sur une diète cétogène pour commencer.

Définition

En quelques mots la diète cétogène (keto diet ou ketogenic diet) est un régime faible en glucides (low-carb en anglais) qui consiste à réduire drastiquement (voire totalement) l’apport en glucides, faisant ainsi des lipides la première source d’énergie pour le corps et le cerveau, par la production de cétones.

La répartition des macronutriments se fait à peu près comme suit
camembert alimentation cétogène
  • 5% de glucides
  • 15% de protéines
  • 80% de lipides

camembert alimentation classique

Alimentation dite « normale »

  • 45% de glucides
  • 20% de protéines
  • 35% de lipides

En d’autres termes, comme vous pouvez le constater, c’est un régime riche en lipides (ou high fat). En l’espèce, l’idée est de trouver l’énergie dont le corps et le cerveau ont besoin dans la consommation de graisses (de BONNES GRAISSES).


comparaison alimentation cétogène et alimentation classique

Après de nombreuses recherches, j’ai enfin décidé d’acheter un livre pour m’aider à démarrer.

Je n’ai pas choisi n’importe quel livre pour plusieurs raisons. Je m’explique

Si vous faites vos recherches sur internet, vous tomberez PRINCIPALEMENT sur des sites internet américains et donc une conception américaine de l’alimentation cétogène. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, mais celle-ci ne correspond absolument pas à la manière dont je souhaite m’alimenter. En effet, elle est basée sur un « excès » de produits laitiers, de produits carnés. Or il m’arrive certes de manger des produits laitiers et/ou carnés, mais je ne souhaite en aucun cas en augmenter ma consommation, bien au contraire !

livre alimentation cétogène

Voici le titre du livre que j’ai choisi

Comme vous pouvez le constater au titre, ce livre propose des programmes sans produit laitier, sans gluten et sans excès de viandes. J’ai trouvé cela parfait pour démarrer.

D’ailleurs, il faut savoir que beaucoup de personnes ont tendance à faire un excès de protéines pendant la diète cétogène pour augmenter leur quantité de lipides, mais il est important de comprendre qu’il ne s’agit pas du tout d’une diète riche en protéine. Pour faire simple et rapide, une consommation excessive de protéines entraîne fatalement une montée de votre glycémie. C’est simple à comprendre : le corps ne stocke pas les protéines, et l’excès de protéines est transformé en sucre : on parle de néoglucogénèse.

Sur ce point, je vous laisse faire vos propres recherches, car vous avez des thèses qui confirment ce que je viens d’écrire (la majorité) et d’autres qui viennent contredire.

Tout ce que je peux dire, c’est que vous devez faire en fonction de vous-même et voir si vous êtes prêt.e à suivre une diète cétogène stricto sensu.


Mon expérience de la diète cétogène

Me concernant, lorsque j’ai débuté, j’ai surtout fortement diminué ma consommation de glucides, et j’ai notamment arrêté de consommer des sucres lents (riz, pâtes, pain, quinoa etc.).  je suis rapidement passée en cétose et j’ai noté l’apparition d’une grande énergie ! je ne suis pas forcément quelqu’un de mou ou de fatigué, mais je me suis sentie pleine d’entrain.

huile de coco
Image par 
moho01 de 
Pixabay

Parallèlement j’ai augmenté ma consommation de bonnes graisses (solide, liquide je vous en dirai plus dans un autre article).

J’ai également perdu du poids. J’ai suivi cette diète pendant 1 an, avec des périodes plus ou moins strictes et respectées.

En date du 15 janvier 2020 (changement depuis le 29 février)

Aujourd’hui, je suis plus vers une alimentation faible en glucides à tendance cétogène, considérant mon train de vie. L’alimentation cétogène demande effectivement beaucoup de rigueur à partir du moment où l’on souhaite vraiment vivre de cette façon et la suivre correctement.

J’ai de la rigueur mais je veux aussi vivre avec des personnes qui ne s’alimentent pas comme moi. Lorsque je peux éviter les sucres je le fais, mais si ce n’est pas possible et bien ce n’est pas très grave il est toujours possible de s’arranger (cette partie fera l’objet d’un autre article).

Je ne mange que rarement des féculents. Ma source de glucides provient essentiellement des légumes que je consomme.

Mon bilan

Je ne reviendrai en aucun cas à une alimentation dite « normale ». Pour rien au monde. Je m’y suis alors tentée et bien je peux vous dire que j’ai subi quelques désagréments comme :

  • Ballonnement
  • Flatulence
  • Sensation de lourdeur
  • Perte d’énergie et d’entrain
  • Digestion difficile

J’ai l’impression que cela a une incidence sur mon moral. En effet, lorsque j’exclus tous les sucres et que je suis à une consommation de glucides inférieure à 5% par jour, je me sens pleine de vitalité, de joie, d’envie d’accomplir des tas de choses.

Effet placebo, me direz-vous ? Peut-être ! et même si c’est le cas, je ne reviendrai pas en arrière. Même si c’est uniquement dans ma tête, ça me va, car le cerveau joue énormément sur notre santé physique.

Cet article n’est qu’une présentation rapide de mon régime alimentaire. Il s’agit, par conséquent, du premier d’une série que je compte mettre en place Vous en saurez plus sur ce que je mange exactement, je vous proposerez quelques recettes.

En attendant, si vous avez déjà essayé la diète cétogène et/ou faible en glucides (low-carb), n’hésitez pas à partager votre expérience avec moi.

Vous pouvez me retrouver principalement sur instagram car j’y poste souvent et je fais un peu de bavardage avec vous en story : https://www.instagram.com/la_vie_sans_tracas/

🙂

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. […] Mon alimentation #1 : de la diète cétogène […]

  2. […] Mon alimentation #1 : de la diète cétogène […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *